6, Rue de Lorraine 88150 Thaon-les-Vosges
0783003386
facon.hypnose@gmail.com

Arrêt du tabac

Perfectionnez votre Avenir

Arrêt du tabac:

Arrêt du tabac par l'hypnose


Une étude américaine (2007) visant à comparer l’efficacité des différentes méthodes d’aide à l’arrêt du tabac a montré l’intérêt de l’hypnose dans une stratégie de sevrage tabagique. Les participants fumeurs ont été répartis en quatre groupes. Le premier groupe avait choisi des séances d’hypnose ; le second, l’hypnose et des substituts nicotiniques ; le troisième, des substituts nicotiniques uniquement. Quant au dernier groupe, il n’avait accepté aucune des deux méthodes.

Six mois après la fin du traitement, 50 % des patients des groupes « hypnose » et « hypnose/substituts » étaient toujours abstinents, contre seulement 25 % des fumeurs traités uniquement par substituts nicotiniques. Et moins de 16 % parmi le dernier groupe.


L’hypnose antitabac, ça fonctionne comment ?

Arrêter de fumer avec l'hypnosePlusieurs techniques d’hypnose peuvent être utilisées pour inciter à l’arrêt du tabac.

 

 

  • La suggestion directe : le thérapeute suggère au patient de changer son comportement vis-à-vis du trouble qui l’a amené à consulter.
  • L’évolution en âge : « Le praticien propose le souvenir d’un passé sans problèmes »,.
  • La progression dans le futur : le patient se projette dans un avenir sans troubles.
  • L’hypnose éricksonienne : à l’aide de métaphores, de suggestions indirectes et d’ordres cachés, le thérapeute crée et utilise des états de transe.

 

Parfois associée à une thérapie comportementale ou à la PNL

Réduire le tabac avec l'hypnose« L’hypnose est souvent associée à d’autres méthodes thérapeutiques dont la thérapie comportementale et cognitive ».

La programmation neurolinguistique (PNL) est également utilisée comme outil supplémentaire : la technique des ancrages (associations, images mentales) contribue notamment à « installer » la personne dans des situations positives.

« Tous les fumeurs peuvent bénéficier de ce traitement. L’ancienneté ou le nombre de cigarettes n’entrent pas en jeu. C’est la décision du patient qui importe ».

« Souvent, l’hypnose et la psychothérapie sont regroupées en une seule séance. Et de manière générale, toute première séance d’hypnose commence par un long entretien avec le patient (40 à 45 minutes) afin de déterminer les objectifs. Au niveau de la stratégie, il n’y a pas de scripts ou de protocoles préétablis. La thérapie est réalisée selon la personnalité de chacun.

Cela va de l’adaptation de la posture, au vocabulaire particulier, aux mimiques… » Une thérapie peut durer de quinze jours à quatre semaines.

Le prix d’une séance d’hypnose est très variable et non réglementé. En général, une séance est facturée entre 50 et 120 euros.

Comment réussir son accompagnement ?

La CONFIANCE !

C’est la clé de la réussite lors d’un accompagnement thérapeutique. Il est donc nécessaire de vous assurer de la qualification du praticien choisi, mais aussi de son code éthique. Pour cela, rien de plus simple, vérifier si le praticien sélectionné adhère à certains organismes de pratique de l’hypnose tels que SUPH ou encore SNH.

Vérifiez aussi les diplômes possédé par le praticien en hypnose et les écoles fréquentées. Il existe beaucoup d’écoles d’hypnose, et elles sont toutes différentes.

Et enfin, votre première séance. C’est à ce moment là que vous saurez si « le courant » passe bien entre vous et votre praticien. Si vous avez un blocage, quel qu’il soit, n’hésitez pas à chercher quelqu’un d’autre.

La MOTIVATION !

Pour l’arrêt du tabac, votre motivation est un point essentiel. Vous ne pourrez pas arrêter si vous n’êtes pas motivés. La motivation, c’est le premier point que tout praticien va devoir vérifier lors du contact téléphonique.

La motivation est très souvent vérifiée avec des questionnaires à remplir. Toutefois, ils sont optionnel, tout dépendra de votre personnalité.

Je ne reçois, en séance, que des personnes dont la motivation est assez forte pour arrêter le tabac. Ainsi, si vous décrochez un rendez-vous, c’est que vous allez obligatoirement arrêter. 

Avec une motivation suffisamment forte, il vous faudra compter une moyenne de 3 rendez-vous ainsi que de l’engagement personnel pour atteindre votre objectif. Les meilleurs clients réussissent à arrêter en une seule séance, et quelques fois, sans effectuer la moindre séance.

Votre ENGAGEMENT !

Il est important de bien comprendre que pour réussir votre arrêt, il va vous falloir travailler en dehors des séances. Je prescrit toujours des tâches, personnalisées, à effectuer chez vous, entre les séances. 

La prescription de tâche trouve son importance, pour vous, dans le fait qu’elles vont vous permettre de réduire au maximum le nombre de séances à effectuer. Ainsi, votre engagement personnel est important car moins vous vous investissez personnellement, et plus vous aurez besoin de séances. 

Les tâches à effectuer vous sont transmises dès le premier entretien téléphonique. Cela me permet, d’une part, de vérifier votre motivation, ainsi que votre implication. Quelques personnes ont déjà réussis à arrêter le tabac avec ces seules tâches, sans venir en séance !