6, Rue de Lorraine 88150 Thaon-les-Vosges
0783003386
facon.hypnose@gmail.com

Les traumatismes

Perfectionnez votre Avenir

Qu’est ce que le traumatisme, comment le définir ?

Gérer les traumatismes par l'hypnoseSelon sa définition, que l’on pourrait trouver dans le dictionnaire, les traumatismes sont des chocs violent provoquant des blessures physiques ou psychologiques pouvant avoir des conséquences plus ou moins graves sur notre santé et notre vie future.

 

Toutefois, il n’est pas nécessaire de subir un choc violent pour avoir un traumatisme. Le traumatisme peux aussi être lié à des événements de notre vie. Comme par exemple, des déménagements, la perte d’un emploi, la perte d’un proche. Le traumatisme n’est, en réalité, qu’une interprétation négative d’un élément de notre vie.

Comment se caractérise un traumatisme?

Les blessures physiques peuvent être de moindre importance selon la partie du corps ayant été touchée et la violence du choc ou du coup reçu. Les entorses, fractures sont des traumatismes communs. Le traumatisme crânien engendrant des plaies à la tête peut comporter des risques d’aggravation de l’état de santé, il  sera traité avec analyse et soin. Dans un accident de la route, on parle souvent de polytraumatisme. Ce sont des lésions et brûlures sur tous le  corps qui sont observées. Les brûlures par le feu ou les produits chimiques, à divers degrés, entrent également dans la catégorie des traumatismes.
C'est quoi un traumatisme ?Le  traumatisme est psychique quand la blessure est mentale. On peut parler du traumatisme psychique ressentie par certaines personnes après les attentats, même si elles n’ont pas été blessées. Celles-ci n’arrivent pas à assimiler le surcroît d’émotion, de panique ou de peur. Un traumatisme (même physique) longtemps enfouit peut ressurgir et être source de nombreux problèmes.

Hypnose et stress post traumatique – Psychotrauma

Stress Post-traumatiqueUn constat : il existe de très nombreux cas de psychotraumas et leurs effets sont dramatiques pour les personnes et pour leur entourage et ce, à long terme.
De nos jours il est devenu difficile, voir impossible, de nier les effets dévastateurs à long terme sur les santés physique et mentale des personnes qui sont victimes de psychotraumas. Accidents, attentats, violences physiques et sexuelles pour ne citer que les plus dévastateurs. Mais la force d’un choc émotionnel traumatique est surtout propre au ressenti de chacun d’entre nous. Cela se mesure plus à un ressenti qu’à un évènement en lui-même.

Il est ainsi courant que deux personnes ayant vécu le même choc soient impactées de manière différente, voir parfois même antagonistes.

Le syndrome des psycho traumatismes perdure bien des années, après la fin des incidents traumatiques qui en sont la cause.
Une myriade de symptômes font leur apparition et ceux-ci ne sont que rarement attribués aux chocs traumatiques qui pourtant en sont la cause.
Les symptômes, tels que

  • maladies psychosomatiques graves
  • changements drastiques du caractère ou du comportement
  • dépressions majeures
  • phobies et angoisses
  • hallucinations, flashs

Ces symptômes ont par ailleurs des effets collatéraux qui eux aussi se font ressentir à retardement.
Les décès dus aux maladies psychosomatiques, les suicides, l’alcoolisme et autres automutilations, se perpétuent durant des années, voire ne s’arrêtent jamais.

Au fond, les manifestations du syndrome post traumatique se dissimulent somme toute sous la honte, la culpabilité ou derrière des maladies psychosomatiques pourtant parfois virulentes. Ses effets sont constatables dans de très nombreux aspects de la vie quotidienne.